Préparation

L’alimentation

    Il est recommandé de manger des pâtes souvent jusqu’au mercredi précédant la compétition afin d’augmenter le niveau d’énergie.
    Se coucher tôt à tous les soirs afin de conserver l’énergie emmagasinée.
    La veille de la compétition, bien s’alimenter, se détendre et se coucher tôt.
    Au matin de la compétition, prendre un bon déjeuner (suggestion : pain de blé grillé, fromage, verre de lait ou de jus, fruit frais).
    À l’heure du lunch, dégustez un bon sandwich, des crudités (carottes, céleri, piment …) sans trempette, muffin, tranche de pain aux bananes, un verre de lait ou de jus.
    Autres suggestions nutritives :

  • Bagel, pain pita, pain kaiser, céréale, biscotte
  • Yogourt
  • Banane, pomme, kiwi, raisin
  • Carrés aux dattes, compote ou salade de fruits
    Durant la compétition, il faut éviter de manger tout ce qui est gras comme les frites, hot-dogs, poutine, boisson gazeuse, chips, hamburgers ainsi que le chocolat.
    Autres aliments à éviter :

  • Certains légumes : chou, brocoli ainsi que les légumineuses
  • Aliments sucrés : miel, sucre, sirop, confiture.

Vivre une journée de compétition

    Quelques semaines avant la date de la compétition, le représentant du CPVPAT de votre division vous enverra un courriel vous indiquant tous les renseignements relatifs à la compétition. Vous devrez lui confirmer votre présence afin qu’il puisse procéder à l’inscription de tous les patineurs dans les délais requis.
    Le jour de la compétition, il est essentiel que le patineur soit présent à l’heure de la vérification de l’inscription.
    En arrivant à l’aréna, le patineur doit :

  • Se présenter à son entraîneur qui, normalement, devrait se trouver dans les gradins à l’endroit choisi par votre Club. L’entraîneur remettra alors toute la documentation requise en ce qui a trait au déroulement de la journée et des distances que le patineur devra parcourir.
  • Informez-vous à votre entraîneur où se trouve l’endroit réservé à l’appel des patineurs. C’est l’endroit où vous devrez vous rendre pour le classement des vagues au départ des courses.
  • Si une période de réchauffement sur glace est prévue (aucune période de réchauffement au niveau C’L’Fun), en profiter pour préparer ses muscles à l’effort physique que le patineur devra effectuer tout au long de la journée.
  • Des directives vous seront transmises par votre entraîneur ou le personnel en place relativement à l’heure de départ des courses. L’ordre de départ est toujours le même, soit des plus petits aux plus grands.
  • Au moment où la catégorie de patineur précédant la vôtre est demandée à l’appel, vous devez mettre rapidement vos patins et vous assurez d’avoir en votre possession toutes les pièces d’équipement obligatoires. Commencez à réchauffer vos muscles avant la course.
  • Lorsque votre catégorie est demandée à l’appel, vous rendre à l’endroit désigné le plus rapidement possible avec tout l’équipement obligatoire.
  • Le parent peut reconduire son enfant à l’appel. Cependant, une fois sur place, le patineur sera pris en charge par les préposés à l’appel et le parent devra retourner dans les gradins.
  • À l’appel, tous les patineurs de la catégorie seront placés dans leur ordre de départ. Ils resteront dans cette position jusqu’à ce que le préposé leur demande de se déplacer ou d’entrer sur la patinoire.
  • Pendant la course, un préposé s’assurera que tous les protège-lames des patineurs sur la glace soient placés à la porte de sortie. Le parent peut se rendre à cet endroit afin de diriger son enfant vers les gradins réservés à son Club.
  • Il en sera de même pour toutes les catégories avant que l’on procède au début de la 2e course. Entre les courses, il serait donc souhaitable de prévoir des jeux calmes (ex. : cahiers et crayons à colorier, jeux de société ou jeux individuels) afin de pallier aux temps libres.
  • Sur la ligne de départ, il y a un maximum de 5 ou 6 patineurs par course (selon la distance à parcourir). Ceci constitue une vague de patineurs. Le minimum est de 2, il peut donc y avoir jumelage s’il n’y a qu’un seul patineur sur la ligne de départ.
  • Tous les patineurs des niveaux Élite, Provincial, Interrégional et Intiation (Circuit Liliane-Lambert) feront 5 ou 6 courses durant toute la journée (deux journées pour les niveaux Provincial et Élite) et 3 ou 4 distances différentes selon leurs catégories et/ou niveau de compétition. Les patineurs du niveau Initiation (Circuit C’L’Fun) feront 4 courses (qualification et finale) de 2 distances selon leurs catégories plus un jeu d’habilité.
  • Pour les 2 premières distances, il y aura d’abord une qualification pour identifier l’ordre des patineurs pour la finale. La finale A représente les 5 premières positions, la finale B les positions 6 à 10 et ainsi de suite, pour équivaloir le total de patineur de la catégorie sauf pour le circuit C’L’Fun où toutes les courses sont faites avec les mêmes patineurs.
  • Des points sont attribués à chaque finale selon la position des patineurs à la ligne d’arrivée.
  • Tout au long de la journée, des feuilles de résultats sont affichées au mur à un endroit précis et bien en vue dans l’aréna. Repérez-les une fois que quelques catégories auront terminées leur première course. Vous pouvez ainsi obtenir le classement de votre enfant.
  • Cherchez d’abord la catégorie du patineur, ensuite les résultats sont classés pour les patineurs féminins et masculins sur des listes distinctes. Une fois la liste repérée, vous y retrouverez le nom et le résultat de votre enfant.
  • La même procédure s’applique pour chacune des distances que le patineur devra parcourir, à l’exception de la dernière course.(Ne s’applique pas au circuit C’L’Fun)
  • En effet, c’est le total des points accumulés lors des finales des 2 premières finales qui déterminera l’ordre de départ de la grande finale.(Ne s’applique pas au circuit C’L’Fun)
  • Des points seront alors accumulés pour cette 3e finale. C’est le total de tous les points comptabilisés au cours de la journée qui déterminera les gagnants des médailles. Il y aura 4 médailles pour chacune des catégories, soit l’or, l’argent, le bronze (une quatrième médaille, celle de fer pour le niveau Initiation seulement)(Ne s’applique pas au circuit C’L’Fun).
  • La remise des médailles se fait à la fin des courses de la journée de compétition, selon la catégorie du patineur. L’endroit vous sera indiqué par les entraîneurs de votre Club. Même si votre enfant n’est pas médaillé, nous vous invitons à rester pour la remise des médailles afin d’encourager les autres patineurs de Votre Club.(Ne s’applique pas au circuit C’L’Fun)
  • Aucune remise de médaille pour les deux compétitions régulières du circuit C’L’Fun, un ruban de participation est remis à tous les patineurs.
    Si vous avez des questions, n’hésitez pas à consulter l’entraîneur de votre enfant.

La vérification du contenu du sac de patins

    Au moins une semaine avant la date de la compétition, si les patins doivent êtres aiguisés, les remettre au local du CPVPAT afin qu’ils soient prêts à temps ou vous pouvez le faire vous-même en utilisant l’équipement (jigs) mis à votre disposition au local du Club.
    Les pièces d’équipement suivantes sont obligatoires en compétition :

  • Patins à longues lames
  • Les bas de Kevlar (disponibles au CPVPAT)
  • SKIN DE KEVLAR (obligatoire pour les niveaux Interrégional, Provincial et Élite)
  • Protège-cou (avec bavette)
  • Protège-tibias, protège-genoux et protège-coudes
  • Lunettes protectrices de sport retenues avec un élastique
  • Protège-lames (rigides et en tissus)
  • Casque protecteur à coquille rigide (ou casque de hockey avec visière – la grille n’est pas acceptée en compétition.
  • Gants ou mitaines en cuir
  • « Skin » du CPVPAT
    Une pièce d’équipement manquante peut entraîner une disqualification ou empêcher le patineur de prendre le départ.
    Autres articles utiles :

  • Serviette pour essuyer les lames
  • Lacets supplémentaires
  • Diachylon, épingles de sûreté
  • Vêtements de rechange (bas, chandail, pantalon petites culottes, coton ouaté, etc.) Votre enfant pourrait être mouillé s’il chute en compétition.
  • Gourde d’eau fraîche